• Kite surf sur Gergovie
  • Grottes de Monton
  • Les Arverniales à Gergovie
  • Spectacle Soliloque Mirefleurs 2014
  • Vignes sur les Martres de Veyre
  • Ceriseraie La Roche Blanche
Histoire & Archéologie
Calendrier jour par jour
Programme par semaine
Hébergement, Activités, Commerces, etc...
>> Accèder

Histoire & Archéologie

Si vous souhaitez connaître l'actualité des dernières découvertes archéologiques à Gergovie, cliquez ici.

guide-edp-gergovie - Arverniales - Gergovie - office de tourisme de Gergovie - archéologie - oppidum - arverne - Corent

Histoire

Le site de Gergovie entre dans l'Histoire sous la plume de Jules César qui décrit, de manière laconique et dénuée d'émotion, le cuisant échec qui lui est infligé par les troupes de Vercingétorix sous les murs de l'oppidum (forteresse gauloise). Nous sommes alors en 52 avant J.-C. et ce contretemps ne précède que de quelques mois le triomphe définitif du général romain à Alésia.
Malgré la défaite et la part prise par les Arvernes dans la révolte, Gergovie continue à se développer jusqu'au tout début de notre ère. C'est alors qu'est fondée, dans la plaine au nord du plateau, la ville gallo-romaine d'Augustonemetum (Clermont Ferrand) qui marque l'abandon de l'oppidum au profit de la cité nouvelle.

guide-edp-gergovie - Arverniales - Gergovie - office de tourisme de Gergovie - archéologie - oppidum - arverne - Corent

Redécouverte

Tombé dans l'oubli, ce n'est qu'au XVIe siècle que le site de Gergovie est identifié par Gabriel Syméoni, érudit florentin chargé de cartographier l'Auvergne. Les premières fouilles sérieuses du site et la découverte des camps militaires de César remontent quant à elles au règne de Napoléon III. Des découvertes complémentaires sont réalisées dans les années 1930 et 1940 : fosses, citernes, quartier artisanal, porte aménagée dans le rempart ouest, villa, ainsi qu'un sanctuaire dont l'activité a perduré longtemps après l'abandon de l'oppidum.
guide-edp-gergovie - Arverniales - Gergovie - office de tourisme de Gergovie - archéologie - oppidum - arverne - Corent

Recherches récentes

Les observations réalisées au XIXe ont depuis été confirmées par des recherches réalisées entre les années 1990 et 2000 sur les camps césariens au pied du plateau, et sur les remparts de Gergovie, clairement contemporains de la conquête romaine.
L'interprétation de ces découvertes ne laissent plus de place au doute quant à la localisation du site de la bataille.
Le sanctuaire a parallèlement fait l'objet d'études approfondies qui permettent de mieux comprendre l'enchainement des différentes phases d'utilisation de ce lieu de culte, depuis les premiers aménagements datant du Ier siècle avant J.-C., jusqu'au temple gallo-romain du IIIe siècle après J.-C.
guide-edp-gergovie - Arverniales - Gergovie - office de tourisme de Gergovie - archéologie - oppidum - arverne - Corent

Le Monument

Réalisé en pierre de Volvic par l'architecte clermontois Teillard, il élève ses 26 mètres à l'extrémité orientale du plateau depuis 1900. Il est composé de 3 colonnes surmontées de chapiteaux corinthiens et d'un casque gaulois pour le moins fantaisiste.
Le projet initial, proposé par le célèbre Bartholdi, était une statue équestre monumentale dont les dimensions interdirent la réalisation. Cette oeuvre fut réalisé plus tard et dans des proportions plus modestes à l'occasion d'une exposition universelle. Elle orne depuis 1903 la place de Jaude à Clermont-Ferrand.

L'archéologie en pays arverne

Qui étaient les Arvernes ? Quelles monnaies utilisaient-ils ? Quelles étaient leurs pratiques funéraires ? Pourquoi le fond des amphores n'est-il pas plat ?
Que savons nous des oppida de Gondole et de Gergovie ?
Le site Archéologie en Arvernie propose un état des lieux des connaissances scientifiques acquises ces dernières années sur ces sites majeurs.